OMAR VICTOR DIOP, deux fois dix-sept portraits de la galaxie Pernod Ricard

Les plus de cinquante ans  se souviennent peut-être d'une tendance qui a traversé leurs enfance ou leur adolescence : le "jaune pernod" avait le temps d'une saison  investi la mode d'été, le design naissant et même donné le ton de quelques carrosseries de voiture, en l'occurrence le cabriolet 403 Peugeot. Tout le monde ne sait pas aujourd'hui que le groupe Pernod Ricard a absorbé une quantité considérable de labels et multiplie ses filiales à travers le monde entier. À l'image des grandes marques qui se portent bien, Pernod Ricard entend rayonner au delà des zincs et des terrasses par le mécénat, avec ce que le concept comprend de générosité et de discrétion. Mieux encore, et à l'image un pastis à point dosé, la marque parvient au parfait équilibre du soutien à la création, du management gobal et de la communication. Depuis 2010, sept campagnes artistiques ont été menées sur l'idée originale d'associer dans le rapport annuel du groupe un photographe fraîchement reconnu à un panel choisi parmi les quelque 18000 salariés des quatre-vingt-cinq sociétés de marques établies à travers le monde. L'Argentin Marco Lopez, le Français Denis Rouvre, l'Espagnol Eugenio Recuenco, le Suisse Olaf Breuning, l'Australienne Vee Speers et le Chinois Li Wei se sont succédé dans cet exercice d'une communication inventive libre de tout message marketing. Le Sénégalais Omar Victor Diop, le dernier auteur sélectionné signe le rapport annuel 2015/2016, en réalisant  avec Mindset une galerie de portraits de collaborateurs africains de Pernod Ricard, travaillant en différents pays d'Afrique. Ces modèles ont en commun d'être habillé sous la griffe de la styliste sénégalaise Selly Raby Kane avec des vêtements de tissus traditionnel "Batik", portant chacun en médaillons imprimés le portrait d'un collaborateur de Pernod Ricard d'un autre continent et avec lequel ils peuvent être en relation sans l'avoir jamais rencontré. Ces portraits seront exposés à la faveur de la prochaine édition de Paris-Photo, il permettront  de redécouvrir le travail d' Omar Victor Diop qui avait  séduit le public de Photo Quai 2015 avec son superbe sujet Diaspora, déjà construit sur la dualité : sous ses propre traits, Diop unissait l'image de personnages liés à l'histoire de l'Afrique et les  symboles contemporains du sport.

Hervé Le Goff

Omar Victor Diop, Mindset, Stand Pernod Ricard, Paris Photo, du 10 au 13 novembre, Grand Palais, avenue Winston Churchill,  Paris 8e.