YANN GROSS | LE LIVRE DE LA JUNGLE, à un continent, à un siècle près

Non, ce n'est pas une réédition du livre de Kipling qui réagit peut-être dans sa tombe de Westminster en voyant ressurgir son plus beau titre de librairie. Le livre compact de Yann Gross nous parle tout de même de forêt vierge, en l'occurrence celle d'Amazonie, et ses images font un heureux mélange de paysages plutôt sauvages et de portraits plutôt ruraux, de pêcheurs, de paysans, de footballeurs, tous fiers descendants des Indiens victimes des conquistadores du XVIe siècle. Insérée dans le joli volume doré sur ses trois tranches, une carte à l'ancienne mais très contemporaine nous situe le sujet qui couvre tout le Nord de l'Amérique du Sud, avec ses figures d'animaux féroces, ses reines de beauté, ses guérilleros masqués, ses Indiens convertis, l'or qu'il n'a pas encore entièrement donné, et même la stèle funéraire de Chico Mendes (1944-1988). L'ouvrage est aussi riche, généreux en images insolites ou superbes, constellé de textes aussi courts que des haïkus japonais ou des poèmes de Prévert. Sous leur couverture trompeuse or-et-vert d'un frais adolescent caché dans des fougères, entouré d'un bébé reptile et d'un jeune félin, les pages nous parlent de contemporains d'Amazonie et l'ado né en ville n'a pas grandi avec ses bêtes ajoutées, il s'agit du jeune Jonatan Suruí, responsable de l'introduction dans son village de la mode des tonsures pariétales qui font actuellement fureur chez les jeunes gens des cinq continents. Comprenons donc que ce nouveau Livre de la Jungle est un bel objet qui étonne par le charme discret d'un exotisme revu à l'ordinaire et servi par une impression douce aux tons pastel. À la différence de Kipling, Yann Gross rapporte des légendes muées en calamités, comme ce grand serpent annoncé par tradition orale et séculaire et qui s'est finalement déroulé en route transamazonienne. S'étonnera-t-on alors de rencontrer dès les premières pages un plaisant instituteur prénommé Hitler au motif que ses parents avaient lu un récit relatant la vie d'un puissant personnage d'Europe. Mowgli sans doute est bien loin mais la jungle mondialisante se resserre.

Hervé Le Goff

Yann Gross, Le Livre de la Jungle. Histoires contemporaines de l'Amazonie et de ses périphéries, 224 pages 17,0 x 22,5cm, relié toilé, coédition Fondation Luma les Rencontres d'Arles/Actes Sud, 29 €