Camille Michel | Kalaallit Nunaat

Kalaallit Nunaat, Côte Ouest du Groenland 2014 - 2016

Kalaallit Nunaat «le pays des Groenlandais» est une immense île peuplée de 57 000 habitants, recouverte à 90% en son centre par une calotte glaciaire. Le Groenland, communauté autonome du Danemark, est connu pour ses étendues sauvages, ses icebergs, ses traditions et sa richesse culturelle. Tout cela est vrai mais, contrairement à l’imaginaire occidental, il s’agit d’un pays en pleine évolution avec toutes les conséquences que cela implique. Le réchauffement climatique et l’arrivée du monde moderne, ces dernières décennies, opèrent de profondes transformations environnementales, sociales, économiques et culturelles au sein du Groenland. Le mode de vie traditionnel des populations locales est bouleversé. Leurs défis actuels sont de s’adapter à ces changements.

La pêche et la chasse sont les piliers de l’économie du Groenland et permettent de fournir une alimentation saine. Or elles sont aujourd’hui menacées. La fonte de la banquise rend la glace dangereuse pour ces activités et la modification de la température des mers a des conséquences sur les écosystèmes et la faune. Les importations de nourriture industrielle et de produits européens permettent de rendre la vie plus simple mais génèrent des problèmes de santé comme le diabète et aussi une importante pollution. Souvent il n’existe pas de déchetterie, tous les déchets sont brûlés en plein air. Les conséquences du changement climatique sont désastreuses pour les villages isolés et les villages au nord qui ne sont pas ravitaillés par le Danemark. La capitale Nuuk se développe et accueillera 50% de la population dans 10 ans. Au sud l’augmentation des températures et des précipitations a permis de développer l’agriculture. Aussi, la fonte des glaces a permis de découvrir d’importantes matières premières et de faciliter l’accès maritime. Face à la raréfaction des ressources mondiales les grandes multinationales minières et pétrolières convoitent le Groenland. Des permis d’exploration pétrolière ont été accordés dans la Baie de Baffin et le détroit de Davis. En 2013 le gouvernement a levé l’interdiction d’extraction de minerais rares et d’uranium. Une mine d’uranium exploitée par une entreprise Australienne est en construction au Sud. Un développement du Groenland basé sur l’exploitation des ressources pose des questions pour l’environnement et divise la population.

Le Groenland a obtenu son autonomie politique vis-à-vis du Danemark en 1979 et marche doucement vers l’indépendance économique. La fonte des glaces pose de nouvelles questions territoriales, environnementales, économiques et politiques. La question de l’indépendance est aujourd’hui liée à celle de l’exploitation. Kalaallit Nunaat «Le pays des Groenlandais» est à un tournant crucial de son histoire, tiraillé entre enjeux internationaux, envie indépendance et riche héritage culturel.

Edition: 
randomness