David, Banksy et moi | Murmures | Johan Marais

David, Banksy et moi | Murmures | Johan Marais

Paris. Dans la veine du détournement utilisé par les Situationnistes, Banksy utilise le portrait équestre de propagande du peintre Jacques-Louis David « Bonaparte franchissant le Saint-Bernard »  pour peut-être dénoncer un aveuglement du pouvoir. Ces deux artistes communiquent avec la peinture et le pochoir à plus de deux siècles d’intervalle. Enfin, troisième médium artistique, la photographie met en scène cette femme qui semble dire « stop ». Au détournement ou bien à l’aveuglement ?

David, Banksy et moi | Murmures | Johan Marais

Paris. Dans la veine du détournement utilisé par les Situationnistes, Banksy utilise le portrait équestre de propagande du peintre Jacques-Louis David « Bonaparte franchissant le Saint-Bernard »  pour peut-être dénoncer un aveuglement du pouvoir. Ces deux artistes communiquent avec la peinture et le pochoir à plus de deux siècles d’intervalle. Enfin, troisième médium artistique, la photographie met en scène cette femme qui semble dire « stop ». Au détournement ou bien à l’aveuglement ?

Banksy utilise le portrait équestre de propagande du peintre Jacques-Louis David « Bonaparte franchissant le Saint-Bernard » pour peut-être dénoncer un aveuglement du pouvoir.