Yan Morvan, 1981 | Galerie Thierry Marlat

La Galerie Thierry Marlat –Marchand de photographies d’art depuis 1993– consacre une seconde exposition à l’œuvre photographique du photoreporter Yan Morvan avec une trentaine de tirages argentiques vintages, en noir et blanc, datés de 1981.

Flash-back - En 1981, Yan Morvan est un jeune photo-journaliste de 27 ans missionné par l’agence Sipa Press pour couvrir une année riche en évènements politiques, sociaux et culturels. Quatre décennies après l’année historique de 1981, la photographie de Yan Morvan, extraite de son contexte journalistique, s’impose comme une photographie intense et empreinte d’un esthétisme qui mérite exposition. Hubert Védrine relève l’empathie du regard –on peut même parler de gentillesse– de l'un de nos derniers grands reporters photographiques. Un regard qui raconte, qui ne clive pas, qui n’antagonise rien, et qui nous permet de méditer, entre nostalgie et espérance. 

Yan Morvan ou l'esthétique du « border-line » - L'exposition revendique l’émergence historique de formes locales non planifiées, que met en œuvre l’image photographique du style documentaire de Yan Morvan, mieux que tout autre medium.

Tout au long de sa carrière de photoreporter, Yan Morvan a portraitisé ses contemporains et leurs batailles, non pas celles des conflits apparents que l’actualité s’attache à relayer, mais au cœur de leurs univers intrinsèques. Qu’ils soient pris dans des mouvements qui les dépassent ou livrés à leurs propres démons organiques, les visages et les silhouettes photographiés par Yan Morvan s’échappent de l’organisation politique ou territoriale qui cherche à s’imposer à eux. Sa photographie se consacre aux « à côtés », là où l’humain se livre parce qu’il sort du sens commun qu’on aimerait lui donner.

Peu de photographes ont réussi à se placer à cet endroit sensible. Observateur inlassable des conditions matériels d’existence de ses contemporains, Yan Morvan est un portraitiste « sur le vif », une figure majeure de la photographie française contemporaine par sa portée humaniste et sa singularité artistique.

Galerie Thierry Marlat
2 rue de Jarente
75004
Paris
France